vous protégez tout ce que vous avez besoin de savoir (II)

Les protéines, tout ce que vous devez savoir(II)

Si vous ne l’avez pas encore vu, je vous recommande de cliquer ici pour le lire, car il contient des informations clés pour comprendre cet article.

Si vous restez pour lire ce post, vous apprendrez :

  • Types de protéines
  • Quel type de protéine vous convient le mieux
  • Quand prendre des protéines
  • La meilleure protéine du marché : Top 5 à lire avant d’acheter une protéine

Types de compléments protéiques

L’industrie de la supplémentation est énorme.

Il existe des centaines et des centaines de produits différents, et il est normal de se sentir dépassé et de ne pas savoir quoi acheter ou ce qui est le mieux pour son corps et ses objectifs.

Il est important que vous connaissiez les différents types de compléments protéiques afin de pouvoir faire un choix basé sur la connaissance, et de ne pas suivre ce que disent les gourous qui n’ont aucune idée et veulent juste prendre votre argent.

Notre objectif est de vous enseigner pour que vous puissiez prendre vos propres décisions.

Vous trouverez ci-dessous des informations sur les différents types de protéines qui vous aideront à créer des muscles forts et larges.

Protéine de lactosérum

lait

Elle est également connue sous le nom de protéine de lactosérum,
car elle est obtenue à partir du lait lors de la fabrication du fromage.

Le lait caille et se sépare en deux parties : la partie liquide appelée petit-lait et la partie solide appelée caillé.

Il ne s’agit donc pas de quelque chose d’artificiel, mais d’une protéine obtenue par un processus naturel.

La protéine de lactosérum est populaire parce qu’elle contient tous les acides aminés essentiels en grande quantité, est rapidement digérée et a un taux d’absorption élevé (quantité de protéine retenue par l’organisme).

Dans cette catégorie, on trouve trois types différents :

  • Le concentré de protéines de lactosérum est une protéine moins transformée et plus économique. La teneur en protéines varie de 50 à 70 %, le reste étant constitué de glucides (lactose) et de lipides.
  • L’isolat de protéine de lactosérum est obtenu lorsque la graisse et le lactose sont retirés du concentré de lactosérum, ce qui nous donne une protéine plus pure (environ 90%).
  • Hydrolysat de protéines de petit-lait : nous avons dit que les protéines sont des chaînes d’acides aminés. Ces chaînes sont rompues lors du processus de digestion. L’
    hydrolysat de protéines est déjà constitué de protéines fragmentées (disons prédigérées), ce qui signifie une absorption beaucoup plus rapide par l’organisme.

Caséine

C’est une autre protéine dérivée du lait.
Rappelez-vous que dans le processus de fabrication du fromage, le lait était séparé en une partie solide et une partie liquide, n’est-ce pas ? La

partie liquide contient la protéine de lactosérum, et la partie solide contient de la caséine. C’est

donc la protéine majoritaire dans les produits laitiers. Il

faut souligner que c’est une protéine à

absorption lente, à raison de

10 grammes par heure, contrairement à la protéine de lactosérum, qui est absorbée à raison de 6 grammes par heure.
Enfin, il faut noter que la caséine est une protéine de haute qualité, contenant tous les acides aminés essentiels, ainsi que la protéine de lactosérum.

Protéines de l’œuf

Comme son nom l’indique, cette protéine est obtenue à partir de blancs d’œufs. L’albumine de l’œuf est
la principale protéine,
représentant plus de 50% de la teneur en protéines. Elle

contient tous les acides aminés essentiels en quantité suffisante et est rapidement absorbée. Cette protéine se distingue donc par

sa qualité et sa grande valeur biologique.

Il convient de noter sa forte concentration en leucine, qui est un acide aminé à chaîne ramifiée ou BCAA promoteur de la synthèse des protéines, aidant à construire plus de muscle. Cette concentration est d’environ 9%, très proche de 11% de la protéine de lactosérum.

Le principal avantage est qu’il ne contient pas de lactose. Ce point est essentiel pour beaucoup, car l’OMS situe le pourcentage de personnes allergiques au lactose entre 1 et 4 %. Pour elles, les protéines d’œuf sont le parfait substitut des protéines de lactosérum.

Protéine de soja

Le soja est un aliment composé en grande partie de protéines, d’où son utilisation dans la fabrication de produits de supplémentation en protéines.

Bien qu’ils contiennent tous les acides aminés essentiels, certains sont présents en très faible quantité.

Sa vitesse d’absorption est moyenne, c’est-à-dire ni aussi rapide que celle des protéines de lactosérum, ni aussi lente que celle de la caséine.

Le principal problème est sa faible teneur en leucine, de sorte que sa capacité à stimuler la synthèse des protéines ne sera pas aussi élevée que celle des autres compléments.

Comme il ne provient pas des animaux, il constitue une source de protéines parfaite pour les végétariens et les végétaliens.

Protéines à libération séquentielle

Certaines protéines sont absorbées très rapidement… d’autres lentement… chacune avec ses avantages et ses inconvénients.

L’industrie de la supplémentation a pensé : et si on les combinait dans un même produit ? C’est ainsi que sont nées les protéines à libération séquentielle.

Il s’agit essentiellement de mélanges de protéines provenant de différentes sources : lactosérum, caséine, œuf… Ce mélange permet aux protéines de lactosérum et d’œuf d’être absorbées en premier, car elles sont rapidement assimilées. En revanche, la caséine, en étant absorbée lentement, fournira un apport continu de protéines sur une période beaucoup plus longue (entre 6 et 12 heures).

J’ai ta tête comme une grosse caisse. Lactosérum, lait, fromage, soja, séquentiel, saucisse… lequel dois-je prendre pour faire grossir mes muscles ? C’est ce que nous allons voir dans la prochaine section.

Quel type de protéine vous convient le mieux

Elle dépend de nombreux facteurs, que nous verrons un par un.

Moment de la journée où vous vous entraînez
Si vous faites partie de ceux qui s’entraînent tard dans la journée, la protéine à libération séquentielle sera très bonne pour votre shake post-entraînement. D’
une part, elle vous donne un apport rapide en protéines pour profiter de la fenêtre anabolique, et d’autre part, elle vous empêche d’entrer dans un état catabolique la nuit.

Si vous vous entraînez le matin ou en début d’après-midi, je
vous recommande de prendre de l’isolat de protéine de lactosérum,
cette protéine pure et à absorption rapide vous donnera l’apport en acides aminés dont vous avez besoin et quand vous en avez besoin.

Je ne recommande l’utilisation de l’hydrolysat de protéines de lactosérum que pour les athlètes de compétition ou les culturistes professionnels. Si votre objectif est d’être plus beau et plus fort, l’utilisation de l’hydrolysat de protéines est comme le tir à la mouche (en plus, c’est plus cher).

Intolérance au lactose
Si vous ne pouvez pas consommer de produits laitiers, la protéine d’œuf est votre meilleur choix.
C’est une protéine très similaire au lactosérum, avec une absorption moyennement rapide, et qui contient tous les acides aminés essentiels.

Si vous êtes végétalien
Dans ce cas, la protéine de soja est la meilleure alternative.

Quand prendre des protéines

Je l’ai partiellement expliqué dans la section précédente, mais nous allons développer l’explication et la rendre plus claire, afin qu’il n’y ait aucun doute quant au moment où il est préférable de boire le milk-shake protéiné.

Voyons ce que la science en dit. N’oubliez pas que sur gagglon.com, nous parlons avec des données et des études scientifiques, nous ne sommes pas une grande gueule comme la plupart des gens qui se contentent de répéter ce que tout le monde dit.
Dans ce cas, nous allons nous appuyer sur les études réalisées par la Société internationale de
nutrition sportive (ISSN). Comme vous pouvez l’imaginer, cet organisme est l’un des plus réputés (sinon le plus).

Cette étude de 2017 souligne que la chose la plus importante pour la construction du muscle est de répartir votre apport en protéines équidistantes tout au long de la journée.

En d’autres termes, le facteur décisif pour gagner de la masse musculaire est de manger un repas avec des protéines toutes les 3-4 heures.

Par conséquent, une personne qui pèse 82 kg (multiplié par 1,62) a besoin de 133 g/jour de protéines. Pour développer les muscles le plus rapidement possible, il faut prendre 5 repas
toutes les 3 heures, chaque repas devant contenir 27g de protéines.

4 repas toutes les 4 heures, chaque repas devant contenir 33g de protéines.

Choisissez le nombre de repas en fonction de vos besoins. Faites les calculs pour votre poids, et vous aurez la réponse la plus actuelle et scientifiquement fondée que vous trouverez sur Internet.

Qu’en est-il de la fenêtre anabolique et de la boisson protéinée après l’entraînement ?

Oui, la fenêtre anabolique existe, mais pas comme on l’a toujours pensé.
Ce qui est incontestable, c’est que nous provoquons des cassures dans les muscles lorsque nous nous entraînons. Et le corps a besoin de ces acides aminés pour les réparer afin qu’ils grossissent.
Il est donc

logique de

donner des protéines au corps juste après l’entraînement, pour commencer le processus de réparation le plus tôt possible.

C’est ce qu’on appelle la fenêtre anabolique, où le corps absorbe mieux les protéines parce qu’il en a besoin. C’est comme boire de l’eau quand on a très soif.
Ce qui a été démontré, c’est que cette fenêtre anabolique dépend de
nombreux autres facteurs et dure bien plus qu’une demi-heure.

La conclusion tirée de l’étude de l’INNS mentionnée ci-dessus est que pour maximiser la croissance musculaire, vous devriez manger des protéines de haute qualité pendant deux heures après l’entraînement.

Oubliez la course pour aller chercher votre boisson protéinée après votre entraînement. Vous n’êtes pas pressé. Jusqu’à 2 heures après avoir relâché les poids, votre corps assimile facilement les acides aminés que vous lui donnez.

La chose la plus logique à faire est de faire correspondre le shake d’après entraînement avec l’un de vos apports quotidiens en protéines.

Personnellement, la formule que j’utilise et qui me convient est de prendre 5 repas par jour (1 toutes les 3 heures), donc je prends un repas 2 heures avant l’entraînement, et après l’entraînement j’ai jusqu’à 1 heure pour boire mon shake.

Chacun devrait voir ce qui lui convient le mieux en fonction de sa situation et de son corps, mais toujours à partir d’une base de connaissances solide et réelle, ce que nous avons l’intention de vous donner dans ce blog.

Si vous voulez en savoir plus sur les shakes protéinés, je vous laisse ce post où je l’explique parfaitement.

La meilleure protéine du marché : Top 5 à lire avant d’acheter une protéine

*Les informations nutritionnelles fournies ici ont été testées de manière indépendante et peuvent donc ne pas toujours coïncider avec les indications figurant sur l’étiquette* Lors de l’
évaluation des mesures par service, il convient de noter que toutes les marques n’utilisent pas le même distributeur de taille. Pour une évaluation plus fiable, prenez les mesures par 100 g.

1- Myprotein Impact Whey concentré

Si vous recherchez une protéine de lactosérum de qualité à un prix modéré, voici l’une des meilleures options possibles. Avec moins d’un gramme de sucre et seulement 1,45 gramme de graisse, 86% des calories de ce produit proviennent des protéines et sa source est le concentré de protéine de lactosérum, l’une des plus hautes qualités en termes de promotion de la récupération et de la construction musculaire.
Chaque 100 grammes de produit contient 76,9 grammes de protéines, tandis qu’un service de 25 grammes vous en fournira 19,2 grammes. C’est comparativement le meilleur rapport qualité-prix et non seulement dans cette liste, mais par rapport à presque toutes les autres protéines que vous pouvez trouver. Ce

n’est pas la plus efficace ni dans sa composition on peut trouver d’autres substances qui augmentent son efficacité, mais elle reste une excellente protéine, d’assimilation rapide et qui vous aidera dans vos objectifs sans avoir à dépenser beaucoup d’argent.

  • Efficacité prévue 77/100
  • Sécurité des ingrédients 98/100
  • Valeur nutritionnelle 77/100
  • Pureté du produit 90/100
  • Précision des étiquettes 63/100
    *Données extraites de 15 tests indépendants réalisés par Labdoor

Je vous laisse le lien de l’amazone au cas où vous seriez intéressé à essayer cette protéine.

2-Dymatiser ISO 100

L’un des problèmes que posent de nombreuses protéines en poudre est qu’elles contiennent beaucoup plus de sucres que ne le laisse supposer leur étiquetage. Si vous recherchez une protéine de lactosérum de haute qualité dont vous pouvez être sûr qu’elle est sans sucre, ce produit est fait pour vous.

Chaque 100 grammes de produit contient 86 grammes de protéines, avec zéro gramme de sucre et zéro de graisse, ce qui signifie en pratique que 91% des calories proviennent des protéines. Un service de 30 grammes fournit 25,8 grammes d’isolat de protéine de petit-lait hydrolysé, qui est le type de protéine le plus rapidement digéré, ce qui en fait la protéine idéale à prendre juste après l’entraînement. Il
contient également 5,5 grammes de BCAA dans chaque service, dont 2,7 de leucine, qui est l’acide aminé ramifié qui participe à la synthèse des protéines musculaires.
C’est donc une protéine très efficace avec laquelle vous pouvez maximiser les résultats de vos entraînements.

  • Efficacité prévue 86/100
  • Sécurité des ingrédients 72/100
  • Valeur nutritionnelle 95/100
  • Pureté du produit 90/100
  • Précision des étiquettes 70/100
    *Données extraites de 15 tests indépendants réalisés par Labdoor

Ce lien vous mènera directement à cette protéine.

3- La meilleure isopure de carbone zéro de la nature

Nature’s Best est une marque présente dans le monde de la nutrition sportive depuis de nombreuses années, et qui a amplement démontré la qualité de ses produits.
Isopure Zero Carb est une protéine fabriquée à partir d’un mélange de protéines de haute qualité et rapidement assimilables, en particulier l’isolat de protéine de petit-lait à échange d’ions et l’isolat de protéine de petit-lait microfiltré, sans sucre et avec seulement 0,9 g de graisse par portion. Par

conséquent, 96 % des calories de ce produit sont des protéines, ce qui vous garantit plus qu’avec tout autre supplément que vous avez réellement payé, et non pas un tas d’ingrédients de remplissage.
Une excellente protéine à prendre dans les périodes de définition, avec un haut niveau d’efficacité et un seul accroc à mettre dessus. Elle est si bonne que les imitations abondent. Donc si vous décidez de l’acheter, faites-le uniquement et exclusivement par ce lien, car d’autres produits sont commercialisés avec des noms et une apparence très similaires

  • Efficacité prévue 93/100
  • Sécurité des ingrédients 60/100
  • Valeur nutritionnelle 77/100
  • Pureté du produit 90/100
  • Précision des étiquettes 60/100
    *Données extraites de 15 tests indépendants réalisés par Labdoor

Voici cette protéine.

4-Optimum Nutrition Gold Standard 100% Caséine

Il n’y a pas que la protéine de lactosérum qui fait vivre le culturiste. Les protéines d’assimilation lente ont aussi leur place, et surtout celles élaborées avec la caséinate sont très utiles pour le contrôle du poids, puisqu’elles sont des suppresseurs de l’appétit.
C’est une protéine élaborée avec de la caséine micellaire qui contient 69’3 grammes de protéine pour 100 grammes de produit, et qui vous fournira 22’9 grammes de protéine pour chaque service (33grs). Cela se traduit par le fait que 83% des calories proviennent de la protéine.

Ses taux de graisse et de sucre sont également très modérés (respectivement 0,8 et 1,1 gramme par portion), tandis que sa teneur en calcium est particulièrement remarquable (575,4 mg par portion). Il contient également de l’Aminogen, un mélange d’enzymes protéolytiques qui aideraient à digérer les protéines et à améliorer leur absorption
.

  • Efficacité prévue 71/100
  • Sécurité des ingrédients 70/100
  • Valeur nutritionnelle 83/100
  • Pureté du produit 90/100
  • Précision de l’étiquetage 75/100
    *Données extraites de 15 tests indépendants réalisés par Labdoor

Ce produit peut être trouvé à ce lien.

5-met-rx-protein-plus

Heureusement, l’apport en protéines couvre tous les besoins, et outre les protéines à assimilation rapide et lente, il existe également des produits à libération séquentielle qui permettent de bénéficier des avantages des deux types de protéines.

Met RX protein plus est l’un d’entre eux. Dans sa composition, on trouve à la fois des protéines de lactosérum et de caséinate et même des blancs d’œufs, ce qui donne un produit très complet dans son profil et avec une très faible teneur en graisses et en sucres (0,3 et 1,9 grs/service)

100 grammes du produit contiennent 67,3 grammes de protéines, soit 91% du total des calories consommées, avec une attention particulière à l’ajout d’acides aminés, comme le montrent les 2,57 grammes d’Alanine qu’il contient pour cette quantité.

Il est également riche en phosphore, magnésium et calcium, bien qu’en ce qui concerne cet élément, il convient de souligner que lors de la prise de cette protéine, il sera nécessaire de contrôler la consommation de lait et autres dérivés, car une portion individuelle couvre 91 % de la dose journalière recommandée, et un excès de calcium peut avoir des effets contre-productifs.

  • Efficacité prévue 71/100
  • Sécurité des ingrédients 68/100
  • Valeur nutritionnelle 86/100
  • Pureté du produit 90/100
  • Précision des étiquettes 56/100
    *Données extraites de 15 tests indépendants réalisés par Labdoor

Ce lien vous mènera à cette protéine.

Et c’est tout. Maintenant, vous avez plus d’informations que 99% des têtes carrées qui se lancent dans n’importe quoi sans savoir de quoi il s’agit.

4 Comments

  1. Luz 28 septembre 2020
  2. contactlhyxfx 23 octobre 2020
  3. erotik izle 24 octobre 2020
  4. porno 25 octobre 2020

Laissez un commentaire